lundi 26 septembre 2016

Du Sapin du Jura pour les visiteurs du MIF Expo

Les professionnels et les consommateurs, visiteurs du MIF Expo, le salon des produits Made In France pourront découvrir le Sapin du Jura auprès de l'ADIB sur le stand collectif « Franche-Comté » réalisé en partenariat avec le Pays Doubs Central et la CMA de Franche-Comté.

En 2015, cet événement qui a pour objectif de mettre en exergue et de présenter le savoir-faire 100% Français a reçu 50 000 visiteurs pour 400 exposants.


MIF 18,10 et 20 novembre 2016- Paris- Porte de Versailles.


Sapin du Jura : la presse en parle

Suite aux événements de promotion du Sapin du jura organisés cette année par l'ADIB, plus de quinze articles de presse sont parus au 1er septembre 2016. Ces parutions consultables en cliquant sur les liens ci-dessous favorisent la connaissance du rôle moteur du  Sapin du Jura dans la construction en bois local en Franche-Comté.





Du Sapin du Jura pour les visiteurs du MIF Expo

Les professionnels et les consommateurs, visiteurs du MIF Expo, le salon des produits Made In France pourront découvrir le Sapin du Jura auprès de l'ADIB sur le stand collectif « Franche-Comté » réalisé en partenariat avec le Pays Doubs Central et la CMA de Franche-Comté.

En 2015, cet événement qui a pour objectif de mettre en exergue et de présenter le savoir-faire 100% Français a reçu 50 000 visiteurs pour 400 exposants.

MIF 18,10 et 20 novembre 2016- Paris- Porte de Versailles.

mercredi 18 mai 2016

Le Sapin du Jura au Carrefour du bois à Nantes les 1, 2, 3 juin 2016



Après 2014, le Sapin du Jura  réitère en 2016 son rendez-vous avec le public du Carrefour du Bois, les 1, 2, 3 juin prochains.
Sa présence animée par l’ADIB, l'interprofession de la filière bois franc-comtoise sera multiple avec un espace dédié et les stands de ses ambassadeurs, les entreprises  Bertin, Chauvin, Cuby, Jurasciages, RHD Productions, Solibois. 

Un matériau 100% construction bois
Le sapin pectiné est  une ressource naturelle et abondante du massif du Jura qui contribue depuis des siècles au développement économique et initie de nombreux savoir-faire locaux.
D’aspect blanc à rouge, le sapin pectiné pousse  naturellement à plus de 600 mètres dans le massif du Jura. Il constitue 45% du volume de résineux sur pied de la forêt franc-comtoise. Il est parmi les plus résistants d’Europe, 13 % au-dessus de la moyenne européenne et plus de 50% de son bois est de très haute performance économique (Classe européenne C30 et plus). Il présente une forte homogénéité avec des valeurs beaucoup moins dispersées que pour les bois d’autres provenances

Moteur de la construction locale en bois en Franche-Comté
Matériau de l’habitat traditionnel franc-comtois, il est aujourd’hui moteur de l’intégration du bois local dans la construction publique en Franche-Comté.Cette dynamique résulte de la volonté de collectivités locales de valoriser les savoir-faire et les ressources locales en bois et des actions menées depuis six ans par l’inter-profession de la filière bois de Franche-Comté dans le cadre d’un programme « Sapin du Jura ». 
Par rapport à ses qualités et aptitudes, le Sapin du Jura demeure sous utilisé dans le domaine de la construction bois au profit d’autres résineux.
Afin de favoriser son  utilisation locale, l’ADIB a initié une étude sur les impacts économiques, sociétaux et l’image qu’engendre la construction avec des ressources locales en bois. Trois bâtiments  principalement réalisés en Sapin du Jura,  ont fait l’objet de cette analyse : les groupes scolaires et périscolaires d'Amancey (25) et de Jougne (25) et VISIOBOIS, un lieu de ressource de la filière forêt bois de l'Ain.

Cette étude entreprise sur 2 ans est réalisée avec l’appui de l'état, la Région Bourgogne Franche-Comté, les départements de l'Ain, du Doubs et du jura, ainsi que le commissaire du massif du Jura. Elle sera prochainement disponible sur le site ADIB

Objet d’étude dédiée pour optimiser son séchage
Afin d’optimiser les conditions de séchage du sapin pectiné, le FCBA a réalisé sur deux ans une étude visant à analyser les connaissances et les pratiques actuelles sur le séchage du sapin et à réaliser des essais de séchage artificiel  en laboratoire et sur et enfin à évaluer économiquement  des conditions de séchage.

Les conclusions de cette étude  réalisée  à la demande des interprofessions Auvergne Promobois et Inter Forêt-Bois 42 préconisent des solutions pour l’ensemble des scieurs qui transforment et mettent en œuvre cette essence.

mercredi 13 avril 2016

Le Sapin du Jura : on en parle sur le Forum de la Construction Bois à Lyon les 14 et 15 avril 2016

Christian Dubois Délégué Général de l'ADIB interviendra sur les propriétés et les utilisations du Sapin du massif du Jura dans le cadre d'un atelier du Forum de la Construction Bois à Lyon le 14 avril 2016 consacré au "Sapin blanc = Sapin pectiné = Abies Alba : une essence abondante aux multiples usages ". L'objectif de cette intervention est de montrer que, utilisé en structure et en habillage dans l'habitat traditionnel franc-comtois, le Sapin du Jura a toutes les qualités requises pour la construction bois contemporaine.

mardi 22 mars 2016

Le bois local matière première d’un bâtiment public dans le Doubs

La Communauté de Communes du Pays de Pierrefontaine-Vercel dans le département du Doubs a choisi le bois en favorisant un approvisionnement en filière courte pour la construction d’un bâtiment intercommunal à vocation administrative et culturelle.

Mise en œuvre par des entreprises du département, les essences de sapin et de hêtre en provenance  des forêts communales d’Adam –les-Vercel et Vercel Villedieu le Camp ont été privilégiées. 161 m3  de résineux dont 96% de sapin seront ainsi transformés par l’entreprise Charpentes Pontarlier localisée à Bulle pour l’ossature et la charpente du bâtiment et 10 m3 de hêtre par l’entreprise Perrin localisée à  Pontarlier pour les portes intérieures et les plinthes.

La construction en cours de ce bâtiment  conçu et réalisé par le cabinet d’architecture ARCHI.TECH de Besançon bénéficie d’un budget à hauteur de 1 270 000 euros. D’une surface de plus de 700 m2, il comportera 2 niveaux  dédiés  aux bureaux  de la communauté de communes,  à l’école de musique intercommunale, à la ludothèque et au relais d’assistantes maternelles. Sa  livraison est prévue en 2017.

jeudi 2 avril 2015

Le Sapin du Jura : matériau du XXIe et du
Exposition universelle de Milan 2015 1er mai au 31 octobre 2015.
L’architecture du Pavillon France de l’Exposition Universelle de Milan 2015 conçue par l’agence d’architecture X-TU de Paris est réalisée en Sapin du Jura. D'une surface de 3 600 m² le pavillon se compose d’une structure en lamellé collé réalisée et posée par l’entreprise franc-comtoise SIMONIN à partir de bois de Sapin du Jura fournis par l’entreprise franc-comtoise RHD.

Sa structure innovante est entièrement démontable et réutilisable avec des pièces de bois connectées entre elle de manière invisible, grâce au système Résix® de Simonin.
A l’occasion d’un discours portant sur « la France à l’exposition universelle de Milan 2015 », le Président de la République François Hollande a déclaré que
« Au XIXème siècle, Baltard et Eiffel avaient choisi de célébrer le matériau de l’avenir, donc le métal. Au XXIème siècle, c'est en bois, en bois du Jura que la France a choisi de réaliser cette exposition parce que le bois est aujourd’hui le matériau du futur. Il permet à ce pavillon d’être entièrement démontable, pour être reconstruit après l’exposition et connaitre ainsi une nouvelle vie, c'est cela l’économie circulaire. 

L’utilisation du bois participe à la lutte contre le réchauffement climatique, et c'est bien notre volonté. Le bois stocke aussi le carbone, donc nous sommes parfaitement à l’aise, à la fois avec ce matériau et avec notre responsabilité, qui est de réussir la Conférence sur le climat. Milan aura aussi cette vocation « et sera une étape dans la préparation de ce rendez-vous. »


Pavillon France à l'exposition universelle de Milan. ©Agence d’architecture X-TU.